20 Oct 2023 | Peinture | 0 commentaires

Généralement considéré comme le 5e mur d’une pièce, le plafond est souvent délaissé lors des travaux de peinture intérieure. Il possède pourtant un potentiel décoratif important qu’il est très intéressant de valoriser.

Le meilleur moyen de décorer un plafond est de le repeindre. Pour cela, plusieurs paramètres sont à prendre en compte, à commencer par le choix de la peinture à utiliser.

9Rénovation vous offre quelques conseils pour vous aider à trouver la peinture idéale pour que vous puissiez parfaitement repeindre votre plafond.

 

Repeindre votre plafond : l’assurance d’un changement de décor

Repeindre le plafond d’une pièce est une manière idéale d’en changer profondément l’ambiance et le décor. Le plafond est une surface souvent négligée lorsque l’on entreprend des travaux de peinture intérieure.

En effet, on pense généralement à repeindre les murs de la pièce que l’on souhaite décorer, mais on oublie presque systématiquement de repeindre également le plafond. Pourtant, le plafond d’une pièce représente une surface conséquente, équivalente à la superficie de la pièce. Repeindre votre plafond peut ainsi changer du tout au tout la physionomie de votre pièce.

Selon la couleur que vous choisirez pour repeindre votre plafond, vous apporterez une nouvelle dimension à votre pièce en redéfinissant visuellement votre espace. Le choix d’une couleur peut en effet modifier l’impression de volume d’une pièce en fonction de sa clarté ou de son opacité. De manière générale, le choix d’une couleur claire apportera de la luminosité à votre pièce, tandis qu’une couleur plus foncée conviendra davantage pour créer une atmosphère plus intimiste.

Vous pourrez par ailleurs choisir une couleur assortie aux murs de votre pièce pour repeindre votre plafond, et ainsi créer une harmonie totale. Vous pourrez aussi choisir une couleur complémentaire pour créer un contraste unique qui donnera de la profondeur à votre espace. De multiples possibilités s’offriront à vous selon l’ambiance que vous souhaitez privilégier, accueillante, reposante ou inspirante.

Le blanc est la couleur la plus utilisée pour repeindre un plafond, car c’est celle qui permet d’apporter le plus de luminosité à la pièce. Repeindre votre plafond en blanc contribuera ainsi à agrandir visuellement votre espace. C’est une option idéale si votre pièce a une faible hauteur sous plafond.

En revanche, si votre pièce a une belle hauteur sous plafond, le choix d’une couleur autre que le blanc vous permettra de lui conférer un style unique sans pour autant avoir l’impression de perdre énormément de volume.

 

Quelles sont les meilleures pratiques pour repeindre votre plafond ?

Repeindre un plafond nécessite d’adopter les bons réflexes, afin de procéder de manière optimale. Commencez par bien observer le plafond de votre pièce avant de le repeindre. Selon son état, vous pourrez ainsi effectuer toutes les petites réparations indispensables avant de vous lancer. En effet, on ne peut repeindre un plafond que si sa surface est parfaitement lisse. La préparation du support dépend donc de l’état général de votre plafond :

  • Si votre plafond est neuf, appliquez simplement une sous-couche de peinture adaptée, afin de permettre à la peinture que vous utiliserez de mieux adhérer sur votre plafond
  • Si votre plafond est fissuré, vous devrez reboucher les fissures en utilisant un enduit de rebouchage adapté, afin d’éliminer toutes les imperfections qui seraient visibles par la suite après application de la peinture
  • Si votre plafond est déjà peint et que sa peinture s’écaille, vous devrez la poncer et appliquer une sous-couche de peinture adaptée avant d’appliquer la nouvelle peinture

Il est possible de repeindre un plafond avec une peinture acrylique sans poncer la peinture déjà présente s’il s’agit également d’une peinture à l’eau. En revanche, si votre plafond avait été peint avec une peinture glycéro, il sera nécessaire de la poncer avant de repeindre votre plafond avec une peinture acrylique.

En préparant parfaitement votre support, vous aurez la garantie d’obtenir un résultat optimal. Il est en effet contre-productif de repeindre un plafond écaillé, non poncé ou non dégraissé. Assurez-vous donc :

  • D’enlever vos luminaires suspendus en protégeant les fils électriques et les fixations avec du ruban de masquage
  • De poncer parfaitement votre plafond pour enlever la peinture écaillée
  • De dépoussiérer votre plafond
  • De lisser votre plafond en comblant les fissures

Le plus important lorsque l’on souhaite repeindre son plafond est de ne pas laisser de traces. Cela commence par l’utilisation d’un matériel de peinture adéquat. Munissez-vous de pinceaux adaptés pour repeindre parfaitement votre plafond. Vous aurez essentiellement besoin d’un pinceau rond pour les angles et d’un rouleau pour le reste de la surface.

Choisissez de préférence un manchon adapté à la surface de votre plafond pour votre rouleau. Si plusieurs couches de peinture sont nécessaires, utilisez plusieurs manchons. Pensez à essorer votre rouleau à l’aide d’une grille adaptée pour éviter de mettre de la peinture partout !

Anticipez également les efforts nécessaires pour repeindre un plafond en utilisant une perche télescopique sur laquelle vous pourrez fixer votre rouleau. Vous pourrez ainsi utiliser votre escabeau seulement pour repeindre les angles et vous vous fatiguerez moins.

Enfin, protégez-vous bien des projections de peinture qui pourraient vous tomber dessus en vous équipant de gants, d’un masque et de lunettes de protection.

 

Quelles peintures choisir pour repeindre votre plafond ?

Pour repeindre un plafond de manière optimale, il est nécessaire de choisir une peinture de qualité et parfaitement adaptée à la surface du plafond. La peinture choisie doit en effet avoir un fort pouvoir couvrant pour éviter que vous n’ayez à appliquer plus de deux couches.

Les peintures utilisées pour repeindre un plafond sont la peinture acrylique et la peinture glycérophtalique.

Abordable et écologique, la peinture acrylique présente de nombreux avantages pour repeindre un plafond. Elle ne sent presque pas et sèche beaucoup plus vite que la peinture glycéro. Par ailleurs, il est possible de nettoyer son matériel de peinture à l’eau après avoir utilisé de la peinture acrylique, ce qui n’est pas possible avec la peinture glycéro.

Même si elle est plus résistante que la peinture acrylique, la peinture glycéro contient des composés organiques volatils (COV) qui la rendent considérablement plus nocive pour votre santé et pour l’environnement. Cette nocivité se traduit notamment par une odeur beaucoup plus marquée. Nous vous recommandons donc de privilégier l’utilisation de peinture acrylique si vous souhaitez repeindre votre plafond.

Vous souhaitez recevoir un devis ?